affiliation equitable

L'affiliation équitable revalorise le coût par achat (CPA)

effiliation Rémunération

Temps de lecture : 2 minutes

Source inépuisable de conseils et d’informations en tous genres, Internet a indéniablement transformé les habitudes de consommation. Pour l’internaute, c’est une révolution et les consommateurs que nous sommes pouvons désormais nous renseigner sur des produits, des marques et en conséquence avoir un comportement d’achat plus responsable, réfléchi et plus avantageux au niveau du coût.

Le CPA, défavorable aux éditeurs de contenus ?

Les points de contact avant la mise au panier se sont multipliés, et la découverte des marques, produits et distributeurs passe par la consultation de divers sites et sources. Par exemple, la marque sera découverte chez influenceurs, les produits chinés sur un guide shopping, le site vendeur sera cliqué via une annonce sponsorisée et l’achat final sera optimisé par un code promotionnel. Finalement, c’est toute équipe – qu’elle le sache ou non – qui permet à la marque de faire cette vente. Et en conséquence, c’est un nouveau défi qui s’impose aux marchands et marques : comment stimuler cette équipe, la coordonner, et la récompenser ?

A chaque levier son modèle de rémunération, et c’est assez naturellement que l’annonceur paiera au CPM, CPC, CPA ou frais fixes selon le type de levier et l’objectif perçu de ce dernier. C’est un véritable défi pour les marchands, d’autant plus que l’interdépendance des leviers entre eux est non linéaire et donc difficile à appréhender. Comment, dans ce contexte, valoriser le travail de ceux qui se positionnent en début de chaîne, via un modèle CPA ?

Une vision collaborative de l’affiliation

Mais qu’est-ce que l’affiliation équitable ? Les éditeurs de contenu, souvent prescripteurs, amorcent l’achat et l’intérêt de l’internaute pour une marque ou un produit. De part leur nature, ils sont plutôt positionné « en début de chaîne », assez éloignés du dernier clic, et donc de la perspective de toucher une commission.

Chaque contributeur à une vente, sans nécessairement le savoir, a participé à un travail d’équipe. Une équipe qui a informé l’internaute, et possiblement l’a convaincu de réaliser son achat. Pourtant, les membres à l’origine de l’intention d’achat ne pourront que rarement être également à l’origine du dernier clic. Nous avons choisi de trouver un modèle qui récompensera les acteurs impliqués dans la conversion.

Alors, dès 2013, Effinity a innové en mettant en place un nouveau modèle, qui permet de rétribuer une partie de la commission versée sur une vente au prescripteur. Synonymes de qualité, les blogueurs et portails pouvaient enfin être récompensés via un modèle à la performance. Traçant jusqu’à 5 éditeurs avant la vente, il est possible de rémunérer la contribution d’un éditeur d’une typologie choisie. Ainsi, le dernier affilié percevra une commission, comme à l’accoutumé, mais le site de contenu présent en début de chaîne également. De quoi stimuler les sites de contenus à relayer les produits d’un annonceur ! Et limiter la cannibalisation des leviers de l’affiliation.